L’homme étant homme, il est naturellement guidé par l’objectif de satisfaction de soi-même. La motivation première du challenge commercial est de bénéficier au mieux d’une dotation inaccessible ou au pire, d’un objet de consommation de courante qui améliore le quotidien. L’une des clefs de succès du challenge est donc la dotation.

Dès le lancement de votre challenge, il est capital de réfléchir à une dotation synergique avec votre image et les valeurs de votre entreprise. Pour simplifier, si vos valeurs sont celles de l’économie, alors n’offrez pas un voyage grand luxe… si vos valeurs sont celles du dépassement de soi, essayez de doter votre challenge d’une dotation dans ce sens. Néanmoins, même si vos valeurs sont « conservatrices », essayez de rompre le cadre de la dotation avec le quotidien des participants.

Les dotations qui fonctionnent toujours : les voyages. Seul ou en groupe, le voyage est la dotation traditionnelle qui stimule les participants. Destinations lointaines ou proches, les voyages de challenges doivent avoir un élément qui fait la différence. Il ne devrait pas s’agir d’un voyage que le participant pourrait réaliser seul. Préférez la découverte de la Namibie plutôt que le séjour aux Baléares. L’avantage du voyage de groupe est qu’il permet également de créer un esprit de corps chez les participants – idéal lorsqu’ils font partie d’une même entreprise ou du même réseau commercial.

Le voyage peut également être synergique avec votre entreprise si par exemple, votre maison mère se trouve à l’étranger. Par exemple, nous avons organisé pour un constructeur automobile américain, une visite de leur siège à Detroit – les concessionnaires invités ont pu discuter avec les dirigeants du constructeur ainsi que le plus gros concessionnaire de la ville afin de partager les expériences. Cette rencontre a été effectuée dans le contexte d’un voyage de récompense aux Etats-Unis.

Certaines entreprises privilégient la réalisation d’un rêve – ce qui stimule également chaque participant à se dépasser. Exemple : vol en avion de chasse, vol parabolique, nager avec les dauphins… ces expériences peuvent être « vendues » aux participants dans le cadre du challenge, ou mieux encore être suggérées – « Le vainqueur du challenge verra son rêve réalisé ! ». Ce type d’opération est idéal dans le cadre de challenges commerciaux avec peu de participants, et avec un gros budget en prévision.

Et les objets ? Les objets de consommation courante sont le plus souvent « obligatoires » pour stimuler le plus grand nombre. Si votre budget n’est pas extensible – et il l’est rarement – la sélection d’objets vous permet de satisfaire un grand nombre de participants pour un budget raisonnable. Les caisses de vins, ipod et autres accessoires ménagers peuvent compléter des dotations plus qualitatives de type voyages, week-ends, et expériences.

Le chèque cadeau. Nous ne pouvons pas vous recommander de stimuler vos équipes en leur offrant un chèque cadeau accepté dans toutes les enseignes – car cela ne marche pas. Même si les temps sont durs, l’anticipation de gagner un chèque cadeau de 20 à 30 euros ne stimulera pas vos participants qui ont besoin de rêver pour se dépasser.

Comment répartir vos dotations ? Idéalement, prévoyez une part importante de votre budget pour les dotations principales, et le reste pour « arroser » un grand nombre de participants. Plus vous serez capable de remercier le plus grand nombre, au mieux la satisfaction de ceux-ci.

Les dotations font la performance du challenge, mais pas seulement, car les outils de motivation et de communication sont également primordiaux pour la réussite de l’opération. Néanmoins, les dotations et le rêve stimulent toujours autant.

Share →